Portail Territoires

Aller au contenu

Espace de recherche

[Dernière mise à jour : 20/01/2017]

Aller aux politiques

Vous êtes ici :
Accueil » Interfaces universités-territoires » Observatoire des Stages en aménagement et développement des Territoires (ObSTer)

Interfaces universités-territoires

Observatoire des Stages en aménagement et développement des Territoires (ObSTer)


Qu’est-ce que l’ObSTer ? [24/04/2012]

Le stage professionnalisant : une ressource à valoriser

Le projet ObSTer est issu de plusieurs constats paradoxaux :

petite_fleche_bleue Le territoire rhônalpin compte plus de 130 formations en aménagement et développement des territoires ce qui représente un total de près de 1700 étudiants (licences pro et masters confondus) effectuant pour la plupart des stages professionnalisants d’une durée supérieure à 3 mois ; il s’agit donc d’un secteur scientifique et professionnel stratégique pour Rhône-Alpes mais manquant singulièrement de visibilité pour les acteurs potentiellement concernés (étudiants, structures territoriales, socio-professionnels...).

petite_fleche_bleue Presque la moitié des stages portent sur des démarches ou des missions à caractère inédit ou innovant pour la structure d’accueil ou le territoire ; mais la valorisation et la diffusion des acquis et des expériences restent dans la plupart des cas confidentielles voire inexistantes ;

petite_fleche_bleue Les stagiaires constituent donc une véritable ressource pour les structures territoriales et les territoires ; mais si la majeure partie des stages s’effectuent en Rhône-Alpes, ils ont tendance à se trouver concentrés géographiquement dans les grandes agglomérations accueillant les formations supérieures des Universités et des Grandes Ecoles (78% des stages réalisés).

En se proposant de collecter et de capitaliser les informations relatives aux missions de stage effectuées par les étudiants des formations rhônalpines en aménagement et développement territorial, d’en réaliser et d’en diffuser une analyse synthétique annuelle, ObSTer se veut être à la fois :

petite_fleche_bleue un dispositif partagé au service de la veille territoriale et du repérage de l’innovation, de la réflexion sur les pratiques et les méthodes, de la mise en réseau des acteurs (professionnels, institutionnels, universitaires, socio-économiques…), de la valorisation des expériences et de leur transfert.

petite_fleche_bleue un outil d’information destiné à des usages et à des usagers diversifiés (Région, territoires, formations, structures d’ingénierie territoriale, étudiants, lycéens, citoyens...) permettant de découvrir et comprendre les champs et les pratiques de l’aménagement et du développement territorial de manière à la fois concrète, plurielle et fonctionnelle.

 ObSTer aujourd’hui 

Neuf campagnes d’enquêtes on été réaliséens entre 2007 et 2015 afin d’analyser les stages professionnalisants des étudiants. Suite à la fusion des régions, l’enquête ObSTer 2016 concerne maintenant les étudiants des formations de l’aménagement des territoires en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les objectifs :

petite_fleche_bleue Mobiliser plus fortement les étudiants

petite_fleche_bleue Diffuser largement les résultats auprès des territoires et des structures d’ingénierie territoriale,

petite_fleche_bleue Travailler à la mobilisation des structures d’accueil dans les territoires accueillant peu ou pas de stagiaires en vue les aider à formuler des offres de stages à la fois efficientes et attractives.

 Le pilotage d’ObSTer

Le pilotage associe, pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes les directions de l’Aménagement du Territoire et de la Montagne (DATM) ainsi que de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (DEFI3S), le réseau UniTeR-RA (Universités-Territoires en Réseau Rhône-Alpes), les responsables de formation concernés ainsi que les structures socio-professionnelles en lien avec le domaine (CNFPT, ARADEL, CRDR...). Il a vocation à s’ouvrir très largement non seulement aux formations qui le souhaitent mais également à des structures d’accueil et à des étudiants ou jeunes professionnels.

Pourquoi un observatoire ? [1er/04/2014]

ObSTer : un outil pour les formations, les étudiants et les territoires

ObSTer se donne comme objectif de devenir un lieu ressource pour les territoires, les étudiants et les formations en aménagement et développement territorial en permettant notamment :

 de détecter ou de suivre des tendances, des initiatives remarquables ou des « signaux faibles » en matière d’innovation territoriale ou de pratique professionnelle,

 d’identifier ou de préciser des besoins émergents en termes de compétences et de formations initiales ou continues,

 de mettre en évidence les carences géographiques ou thématiques en matière d’ingénierie territoriale.

 Cet outil vise ainsi à permettre :

 aux formations de mieux faire évoluer leurs contenus,

 aux étudiants ou futurs étudiants d’avoir une idée plus précise des cadres et des contenus de la pratique professionnelle de l’aménagement et du développement territorial,

 aux territoires de partager et de valoriser leurs initiatives et expériences, mais également de prendre conscience de la ressource que constituent les stages professionnalisants et de mieux en tirer parti.

L’ObSTer a été initié en 2007 par la Région Rhône-Alpes en partenariat avec le Réseau UniTeR-RA (Universités-Territoires en Réseau Rhône-Alpes) dans le cadre du Schéma Régional d’Enseignement Supérieur Recherche 2007-2010. Ce schéma a été renouvelé pour la période 2011-2015 et est en cours de renouvellement pour la période 2016-2021.