Portail Territoires

Aller au contenu

Espace de recherche

[Dernière mise à jour : 20/01/2017]

Aller aux politiques

Vous êtes ici :
Accueil » CTEF » Genevois Haut Savoyard » Carte d’identité

Territoire sélectionné

Genevois Haut Savoyard

Carte d’identité [12/03/2009]

Animation du CTEF

Monsieur Christian DUPESSEY est l’élu pilote du CTEF du Genevois Haut-Savoyard La structure d’animation du CTEF est la Maison de l’Economie et du Développement d’Annemasse

Population et approche administrative

En 2006, le CTEF comptait 131 241 habitants, soit 19% des habitants du Département, 2 % des habitants de la région Rhône Alpes. Le CTEF représente 46 communes, regroupées en 4 communautés de communes, 1 communautés d’agglomérationEntre 1999 et 2006, la population du territoire a augmenté de 13%. Le taux de variation annuel (+1.7%) est l’un des plus élevés de la région.Le CTEF du Genevois Haut-Savoyard fait partie du CDDRA du Genevois Français.

 Caractéristiques du territoire

Le Genevois Haut-Savoyard est un territoire a dynamique transfrontalière. La ZTEF s’inscrit dans une agglomération transfrontalière de plus 800 000 habitants. La proximité avec la Suisse et principalement l’agglomération de Genève a conduit les acteurs locaux à construire des projets transfrontaliers dont le projet d’agglomération franco-valdo-genevoise.Le territoire du Genevois est le seul territoire de Haute-Savoie qui n’a pas d’activité saisonnière.

Caractéristiques de l’emploi et du marché du travail

Au 31 décembre 2009, le Genevois Haut-Savoyard comptait 29 126 emplois salariés (50.4% d’hommes et 49.6% de femmes).
Le territoire est caractérisé par un tissu d’établissements de très petite taille, essentiellement dans le secteur des services qui est le premier secteur employeur.
Le territoire du Genevois est le seul territoire de Haute-Savoie qui n’a pas d’activité saisonnière. Une spécificité locale est l’emploi frontalier : En juin 2010, pour le Canton de Genève, 67 503 personnes sont titulaires d’un permis frontalier (soit une augmentation de 3% par rapport à juin 2009).On note une forte augmentation du nombre de demandeurs d’emploi : 8335 en 2010 soit une augmentation de + 66 % entre août 2008 et août 2010. Cette forte hausse s’explique par :-Des licenciements du côté français et suisse (part importante des plus de 50 ans),-L’impact de la crise économique et financière (entre septembre 2008 et sept 09, augmentation de plus de 50% du nombre de chômeurs.