Portail Territoires

Aller au contenu

Espace de recherche

[Dernière mise à jour : 20/01/2017]

Aller aux politiques

Vous êtes ici :
Accueil » CTEF » Est Lyonnais

Territoire sélectionné

Est Lyonnais

Carte d'identité

Animation du CTEF

Monsieur Elvan UCA est l’élu pilote du CTEF de l’Est lyonnais.
La structure d’animation du CTEF est Uni-Est, localisée à St Priest.
Site internet du CTEF :
www.ctef-uni-est.org.

Population et approche administrative

En 2006, le CTEF de l’Est lyonnais comptait 494 006 habitants (+2.5% par rapport à 1999), soit 8.1% de la population de la région Rhône-Alpes, et 29.5% de celle du département du Rhône. Elle est composée de 51.4% de femmes et de 48.6% d’hommes, de 36% de jeunes de moins de 25ans, de 37% de personnes de 45 ans et plus.
La ZTEF s’étend sur 29 communes, regroupées en 3 communautés de communes (Communauté de communes de l’Est lyonnais, Pays de l’Ozon et SIVOM de l’Ozon), et 1 communauté d’agglomération (Grand Lyon). Il n’y a as de CDRA sur notre territoire.
  

Caractéristiques du territoire

Le territoire est découpé en deux zones assez distinctes sur le plan urbain : - La première couronne, à forte densité de population, entre le périphérique, le boulevard urbain sud (BUS) et autour de l’A46, sur laquelle réside 75% de la population de la ZTEF. - La seconde couronne, plus agricole, au-delà de ces infrastructures de circulation. L’Est lyonnais reste principalement marqué par sa forte densité de population et par sa proportion très importante de population jeune. 36% de la population est âgée de moins de 25 ans (contre 34% sur le Rhône et 32% sur la région). La part de population pas ou peu qualifiée est également plus conséquente sur la ZTEF (47% ont un niveau VI, contre 41% sur le département et 43% sur la région). 

Caractéristiques de l’emploi et du marché du travail

L’activité économique- Le territoire de l’Est lyonnais compte 199 821 emplois salariés privés en 2009 (-3% par rapport à 2008 du fait de l’impact de la crise), pour 27 598 établissements (50% dans les services, 26% dans le commerce, 14% dans la construction (11% sur le Rhône), 10% dans l’industrie (7% sur le Rhône)). A noter donc, le poids des secteurs de la construction et de l’industrie, lié notamment à la présence de plusieurs grandes zones industrielles sur le territoire (l’Est est le premier pôle industriel de l’agglomération). Nous notons toutefois depuis plusieurs années une tertiarisation progressive des activités. 

- L’Est lyonnais a connu une forte dynamique en matière de création d’entreprises en 2009 (19% de taux de création, contre 12% en 2008). Ces données incluent les créations des auto-entrepreneurs, ce qui explique cette forte augmentation.Le chômage

- Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits au Pôle Emploi à fin juin 2010 est de 34 384 (représente 34% des DE du Rhône et 10% des DE de la région), contre 31 119 à juin 2009, soit une augmentation du nombre de demandeurs d’emploi de 10% en 1 an (on notait une augmentation de +26% entre juin 2008 et juin 2009).  

- 54% des demandeurs d’emploi inscrits à fin juin 2010 sont des hommes, toutefois l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi est plus significative chez les femmes. Les jeunes de moins de 26 ans représentent 18% des demandeurs d’emploi à juin 2010 (contre 21% à juin 2009). Cependant leur part sur la ZTEF est toujours plus importante que celle du département et de la région (17%). La part des demandeurs d’emploi séniors est de 15% à juin 2010. Son évolution reste similaire entre 2008/2009 et 2009/2010 : +19%. 

- 58% des demandeurs d’emploi ont un niveau de qualification égal ou inférieur au niveau V (CAP ou BEP), contre 50% sur le Rhône et 57% sur la région. 

- Près de 30% de la population ZUS de Rhône-Alpes réside sur l’Est lyonnais ; les jeunes demandeurs d’emploi du territoire résidant en ZUS représentent quant à eux 31% des chiffres régionaux.